© 2017 par Judith Baudinet - Tous droits réservés

Poétique des lieux oubliés

Forgotten places

05/03/16, 15h à 18h - Premiers repérages, sous une pluie glaciale (j'y reviendrai par grand soleil) à l'ancienne tannerie de Châtillon-sur-Seine, en Haute Côte d'Or.

 

J'habite un coin perdu et économiquement sinistré, mais dont le passé glorieux a laissé derrière lui quelques vestiges appartenant à la révolution industrielle de la fin du XIXème.

Ce bâtiment de plus de cinq niveaux est clôturé parce que menacé d’effondrement à cause des infiltrations. En effet, afin de rincer les peaux, les tanneries étaient construites au bord de l'eau ou à cheval sur des rivières, comme c'est le cas ici, aux sources de la Seine.

 

La beauté de ce bâtiment fantôme réside, de mon point de vue, dans les végétaux, mousses et lichens qui enrobent progressivement les murs et les sols. Créant ainsi une sorte hybridation entre la vitalité de la nature et la désuétude du paysage industriel.

Judith

Baudinet